Vlastcouv

Peter Higgins – Vlast – Editions Bragelonne – 506 p. – Traduction Arnaud Demaegd 

4ème de couverture :

La corruption règne à Mirgorod. Entre agents du parti et révolutionnaires fanatiques, cabarets décadents et exécutions sommaires, survivre est un défi quotidien dans la gigantesque capitale du Vlast. Lorsque l'inspecteur Vissarion Lom est chargé d'arrêter un terroriste qui menace le parti, il ne se doute pas encore que son enquête va le mener jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir, et lui faire découvrir un secret lié à son propre passé. Sa rencontre avec une mystérieuse jeune femme, Maroussia, proche du criminel qu'il est censé traquer, achève de faire basculer Lom dans un monde de faux-semblants, ambigu et vénéneux…

Mon avis sur ce livre :

Quand j'ai postulé à ce partenariat, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre  et je crois que j'avais à peine lu le résumé, c'est donc avec un peu d'apréhension que je me suis lancée dans ma lecture mais aussi avec beaucoup de curiosité. Au final c'est un bilan très positif, même si ça ne ressemble pas à ce que j'ai l'habitude de lire. J'ai beaucoup aimé l'atmosphère sombre et prenante de ce roman très particulier. On découvre un pays qui se veut une sorte de Russie détournée où la magie trouve sa place. C'est un univers étrange et perturbant qui entraîne le lecteur des bas-fonds de la ville aux arcanes du pouvoir à travers les intrigues et les jeux de dupes des puissants. On suit l'inspecteur Vissarion Lom, mis à l'écart par sa hiérarchie et qui se retrouve malgré lui embarqué dans une intrigue qui le dépasse et qui est censée être sa porte de sortie du placard où il végète s'il réussit à la mener à bien. Encore un personnage cassé par la vie, marginal et un peu bancale, qui m'a fait penser à Cormoran Strike de "L'appel du Coucou" ou à l'inspecteur Rebus, le héros des romans de Ian Rankin.

J'ai particulièrement aimé le travail de l'auteur sur les personnages, que j'ai trouvés vraiment bien décrits avec une vraie recherche psychologique, qu'elle soit liée au passé de certains ou à la façon dont ils évoluent face aux événements. Autre point positif de ce livre, l'univers créé par Peter Higgins. L'auteur a su construire un monde complètement à part, hyper bien décrit et complètement immersif pour le lecteur. Ce livre est un mélange de thriller politique et de roman fantastique avec la présence de créatures étranges ou issues de la mythologie et s'il est difficile de donner un genre bien précis à ce livre, l'ensemble donne une atmosphère très particulière à ce roman. Je comprends que l'on puisse être un peu déstabilisé au début par ce mélange détonnant, mais sincèrement on finit vraiment par rentrer dans l'histoire et se laisser embarquer par l'intrigue.

L'écriture est très dynamique avec de nombreux dialogues qui donnent du rythme à la lecture et de l'équilibre à l'ensemble. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et j'ai dévoré ce livre… un vrai "page turner" que je conseille à ceux qui aiment le mélange des genres et aiment être surpris.

Je remercie Livraddict et les Editions Bragelonne pour ce partenariat. J'ai trouvé ce roman déroutant et prenant et j'attends la suite des aventures de Vissarion Lom avec impatience.